Partagez | 
 

 Troquer du temps pour tes paroles, c'est un marché assez intéressant. ▬ Shin Yuka ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Shin Yuka
J'ai gagné tout ça : 249

MessageSujet: Re: Troquer du temps pour tes paroles, c'est un marché assez intéressant. ▬ Shin Yuka ♫   Mer 19 Mar - 15:16

  • « Alors là. Si tu me prends par les sentiments, je ne peux qu'accepter ! » C'était une chose qui était faite, il venais d'accepté de manger avec moi et puis qui sait ce qu'on pourrais faire par la suite. « En plus, je voit que que tu as faim, c'est parfait allons y moi aussi j'ai faim.. » Nous marchons vers mon chez moi je doit dire en silence mais ce n'était pas un silence lourd de deux personnes qui ne savent pas quoi se raconté, mais plutôt un silence léger, un silence simple et non gênant.

    On arrive enfin chez moi et voilà qu'il me demande s'il gêne pas, mais quel petit idiot ; « Non, bien sûr que non voyons, sinon je ne t'aurais sans doute pas proposer de venir chez moi et en plus de grignoter un bout avec moi. » J'entre et enlève mes chaussure le laissant à son tour faire ses petites affaires, je vais dans la cuisine et sort les plats pour tout préparer, c'est pas tout mais moi aussi j'ai faim ! « J'espère que tu as beaucoup faim, excuse moi pour l'appartement, il est en désordre parce que habituellement je ne reçoit jamais personne, tu est aussi le premier à venir ici » Je rougissais à nouveau a mes mots et aller portait tout les plats vers la grande table de mon salon, je le voyais cherché ou était les pièce ou je me trouvais je souriais alors doucement ; « Tu n'as pas le sens de l'orientation ? Je sais que mon appartement est en rond comme on dis mais tout de même. » Je ris et je prend sa main pour le diriger vers la grande table, je l'y installe et vais cherché des boisson avant de me rendre compte que j'ai pris sa main dans la mienne quelque instant avant...

    Je suis a présent instaler face à lui et souris tendrement ; « Je t'en pris mange à ton aise nous sommes des hommes nous avons besoin de beaucoup manger.. » Je prend mes baguettes et me met à manger en silence, j'espère qu'il n'est pas aussi gênant que ceux que nous avions eux plutôt car je n'ai pas pour habitude de parler quand je mange, c'est vraiment ... bizarre je trouve et pourtant je n'y arrive vraiment pas.

    Pourquoi ce changement de situation ? Aucune idées, il me connais sous Shin Yuka, le mec qui travaille au garage, celui qui lui apprend a travaille soigneusement, et correctement , celui qui lui donne des conseil et qui lui dis ce qu'il faut faire, celui qui rattrape ses erreurs sans même qu'il le sache pour le pas qu'ils baisse les bras. « Dis ... je venais d'arrêter de manger , Pourquoi avoir choisit ce métier là, fin ta pas des sorti avec des gens de ton âge au lieu de venir au garage? »

_________________

   
Get along with the voices inside of my head
they told me that     i love you but I think not ... while this is the case ..



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tadase Ryusuke
J'ai gagné tout ça : 609
J'ai : Dix-neuf ans.
J'habite à : Tokyō.
Je suis : Lycéen - Danseur de rue.

MessageSujet: Re: Troquer du temps pour tes paroles, c'est un marché assez intéressant. ▬ Shin Yuka ♫   Sam 19 Avr - 9:41


Après une journée dite assez étrange, le lycéen se sentit plus à l'aise au côté du grand brun. Les vertus de la nuit sans doute, qui sait. Mais quand bien même la confession de son ainé trottinait encore dans un coin de sa tête, il oubliait petit à petit le sens de tous ses mots, oubliant son mal aise et sa gène pour l'homosexualité. Marchant calmement jusqu'à l'appartement de Shin, il fit glisser le paquet que ce dernier lui avait offert dans la poche de son pantalon. Le silence était léger, un silence agréable, le silence de la nuit lorsque le grondement de la ville s'éloigner, c'est sans doute ce qu'appréciait le plus Ryūsuke. Il soupira longuement, un soupire de bien être, serein.

Une fois arrivée chez lui, le jeune homme retira sa veste et ses chaussures et entra dans l'appartement. Il laissa son regard balayer la pièce qui s'offrait à lui avant de se retourner vers son ainé. « Tu es sûr que ça ne te dérange pas ? » Ce fut toujours été la question idiote qu'on ne peut s'empêcher de poser lorsqu'on nous invite. C'est bête, mais c'est comme ça. Contrairement à son habitude, il ne tenait pas à agacer son hôte, ce n'était pas son petit plaisir du moment. « Non, bien sûr que non voyons, sinon je ne t'aurais sans doute pas proposé de venir chez moi et en plus de grignoter un bout avec moi. » Le coréen sourit à sa réponse, avant de murmurer tout bas un : on ne sait jamais. Bah dis donc qu'est-ce qu'il était calme celui-là ! Il finit par se retourner, plongeant ses mains au fond de ses poches en regardant chaque détail de la pièce tandis que le mécanicien s'éclipsa dans une autre pièce. « J'espère que tu as beaucoup faim, excuse moi pour l'appartement, il est en désordre parce que habituellement je ne reçoit jamais personne, tu es aussi le premier à venir ici » Ryūsuke fit quelques pas à l'intérieur. « Oh ce n'est rien ! » Dit-il un peu dans le vague, encore un peu déboussolé par ce nouvel environnement. Il ne vit que la silhouette de son ainé et se retourna et s'approcha doucement du bruit qu'il émettait. L'appartement n'était pas comme le sien et toutes les pièces semblaient plus ou moins rattachées à d'autres. Il fit un pas en arrière lorsque le grand brun apparu devant lui, quelque peu amusé. « Tu n'as pas le sens de l'orientation ? Je sais que mon appartement est en rond comme on dis mais tout de même. » Cela le fit rire et son cadet se pinça la lèvre en esquissant un sourire. C'est vrai que l'orientation, c'était ou il l'avait ou pas du tout ! Il lu prit donc la main et l'emmena vers la grande table ou était déjà dressé la table, du moins, le nécessaire pour le kimichi. Il l'invita à s'asseoir et c'est ce qu'il fit. Comme un enfant, il laissait une fois de plus son regard gambader d'objets en objets avant de le reposer sur son interlocuteur revenu avec des boissons et qui lui offrit un tendre sourire. « Je t'en pris mange à ton aise nous sommes des hommes nous avons besoin de beaucoup manger.. » Ryūsuke rit à sa réponse et prit ses baguettes en main. « C'est vrai, bon appétit ! Grand morfale à son habitude, il n'était cependant pas du genre à manger dès le matin, se contentant d'une cigarette ou d'un petit fruit, mais n'était pas contre pour un kimichi en pleine nuit, et c'est ce qu'il fit remarquer à son ainé. Mais il n'est plus vraiment l'heure de manger. » Dit-il un petit sourire amusé aux lèvres avant que le silence ne reprenne sa place.

Mais le silence ne dura qu'un instant qui lui paru infiniment petit. « Dis ... Pourquoi avoir choisi ce métier-là, 'fin t'as pas des sortis avec des gens de ton âge au lieu de venir au garage? » Il relever les yeux vers Shin qui avait cessé de manger. Il resta silencieux, avalant silencieusement ce qu'il avait en bouche avant d'ingurgiter une gorgée d'eau. Il baissa les yeux un instant tout en réfléchissant avant de relever les yeux vers le mécanicien, souriant tout en lui répondant naturellement : « Je sors, mais j'ai besoin d'argent. Il rabaissa le visage vers son plat et se remit à manger avant de reprendre la parole. Le deal c'est ça. Ma mère m'offre un toit, de l'eau, de l'électricité, de la nourriture et une scolarité. Pour le reste, je me débrouille. En réalité, il ne lui restait que les vêtements et quelques petits plaisirs que tous les jeunes de son âge voudraient se faire, mais c'était certain de ses 'petits plaisirs' qui le forçait à devoir travailler pour ce les approprier. Et puis étant donné que je ne suis pas encore majeure, c'était difficile de trouver un petit job après les cours, alors voilà quoi. Puis ça va, mécanicien ça va encore, c'est fatiguant mais ça pourra toujours m'aider plus tard ! Il releva les yeux vers Shin pour lui offrir un grand sourire. Et toi, pourquoi avoir choisi ce métier ? » Pour être honnête, il ne voulait pas trop s'éterniser sur ce sujet. S'il pouvait l'évter, tant mieux, sinon, bah tant pis, ce n'était pas comme s'il en avait vraiment honte après tout ..

_________________

Merci Lee Tae ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aart.forumactif.org/
 

Troquer du temps pour tes paroles, c'est un marché assez intéressant. ▬ Shin Yuka ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» Il y a un temps pour tout [Pomona]
» Il est temps pour moi de partir ...
» Prendre son temps pour manger
» Il est temps pour moi de voler vers d'autres horizons...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Insomnia :: Tokyo Rules :: Shinjuku & Kabukicho-