Partagez | 
 

 Tu dors ? C'est Ryū d'amour à l'appareil ! ▬ Tsukiyama Ren ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Tadase Ryusuke
J'ai gagné tout ça : 609
J'ai : Dix-neuf ans.
J'habite à : Tokyō.
Je suis : Lycéen - Danseur de rue.

MessageSujet: Tu dors ? C'est Ryū d'amour à l'appareil ! ▬ Tsukiyama Ren ♪   Sam 11 Jan - 13:09


Assis sur ses pieds, les bras croisés sur ses genoux écartés, il admirait. La main devant son visage, mordillant son pouce du bout des dents, il attendait. Il s'était posé sur les marches d'un immeuble dans un quartier plutôt tranquille de Tokyo, où le sol grouillait de papiers journaux et publicités, où les chard-clos avaient installé leurs QG, là où on retrouvait une bande de sales gamins qui comptaient leurs butins piqués. Ouais, c'était un quartier plutôt tranquille de Tokyo, un quartier comme on pouvait en voir partout ailleurs, parce que la capitale n'est pas si différente des autres villes lorsqu'on y habitait depuis un certain temps. C'est juste la ville et non la campagne. En réalité, Tokyo ce n'est pas si cool que ça. Ce n'est pas comme on nous le montre à la télévision ou dans les magasines. La capitale, c'est un lieu bourré de gens que tu ne peux pas piffrer même si tu sais que tu ne les verras qu'une fois, en voiture tu es toujours dans des embouteillages : bon pour se fracasser la crâne sur son volant. En fait à la capitale tu trouveras toujours deux types de personnes. Les businessman et ceux qui sont pétés de thune, tu peux les mettre dans le même sac que les truands et caïds de luxe, combien de PDG n'est pas le big boss ou le grand parrain d'une famille de mafieux ? Après il y a les kékés des rues, ceux qui se la joue grand bonhomme et qui sont en rut à chaque fois qu'ils voient des mini-jupes, ou encore celle justement qui attendent sur le trottoir le soir alors qu'elles n'ont même encore l'âge pour, celles qui parfois, on ne revoit même plus après avoir disparu dans une voiture aux vitres teintées. Bon après il y a ceux qui croient que Tokyo c'est là où tous les rêves se réalisent, que c'est le monde imaginaire où tout est trop classe. On parle de Tokyo, pas de Broadway les enfants. Mais ceux là on ne les comptes pas comme Tokyoïtes, car ce sont les premiers à ce faire bouffer par la réalité.Ouais, c'est ça tokyo, avec des quartiers plutôt tranquilles, où le sol grouille de papiers journaux et publicités, où les chard-clos ont installé leurs QG, là où on retrouve une bande de sales gamins qui compte leurs butins piqués. La vie à Tokyo n'est pas vraiment rose, l’honnêteté ça ne marche plus, il y aura toujours plus fort et malin que toi, alors attention à pas se prendre de claque. Et ouais, j'peux vous jurer que c'te vie c'est d'la merde ici, c'te vie c'est la mienne, et j'aime ma vie, j'aime ma ville.

C'était ainsi qu'il passait son temps lorsque la compagnie lui manquait : accroupie quelque part à observer chaque individu qui attirait son regard. Individu banal ou plus ou moins intéressant, allez savoir, de toutes évidences ils ne sont rien pour lui, juste des robots qui marchent dans un but bien précis qui sait, on s'en fiche, parce qu'ici, c'est lui seul qui décide qui ils sont, sans lui ils ne sont rien à ses yeux, ils ne valent rien. « Que des insectes .. » Un soupir s'échappa d'entre les lèvres du châtain alors qu'il glissa une main dans ses cheveux pour les ébouriffer d'agacement. Il monde l'agaçait, les gens l'agaçaient, lui-même s'agaçait. Il finit par quitter les lieux, ne laissant même pas derrière lui une trace de son passage, car après tout, il était comme tout le monde, un vulgaire insecte qui ne pouvait que se fondre dans la masse, un visage qu'on ne pouvait piffrer même sachant qu'on ne le verrait qu'une fois, un gars qui se croit spécial. Ouais, je m'appelle Tadase Ryūsuke, mais ça, qui s'en souci ? Son sac porté sur une seule épaule, il suivait les lignes sur le trottoir sans grand but précis, il errait dans les rues depuis quelques heures déjà et cela lui faisait bien long. Personne avec qui discuter, personne avec qui danser, personne avec qui s'ennuyer. Et pourtant il ne mit pas longtemps à sortir son portable et trouver parmi ses contacts quelqu'un qui ne saurait sans doute pas occupé un samedi matin. Quoi que .. « Tsuuuuuuuuuuuuuki ! Tu dors ? C'est Ryūsuke à l'appareil ! » Le portable à l'oreille, il avait traversé Roppongi, un quartier assez tranquille la journée mais qui était toujours plus plaisant à visiter de nuit. C'est fou comme tout parait tranquille à Tokyo ! Face à un immeuble, le regard relevé vers une certaine fenêtre bien précise, il attendait que ce ledit Tsuki' montre un signe de vie dans cet appartement. Peut-être dormait-il encore, à moins qu'il travaillait .. Travaillait-il le matin ? Pour être honnête le jeune homme ne savait pas, cela faisait un petit moment qu'il ne lui avait pas adressé la parole et pour cause, le temps lui manquait ces derniers temps. Piétinant sur place, il rajusta le foulard qui protégeait son cou d'une fine brise et en levant les yeux un peu plus haut dans le ciel, il compris que la pluie menaçait de tomber à tout moment. Quel temps, j'vous jure ..

_________________

Merci Lee Tae ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aart.forumactif.org/
avatar
Tsukiyama Ren
J'ai gagné tout ça : 169
J'ai : 25 ans
J'habite à : Roppongi
Je suis : Host boy & chanteur dans les bars

MessageSujet: Re: Tu dors ? C'est Ryū d'amour à l'appareil ! ▬ Tsukiyama Ren ♪   Sam 18 Jan - 22:46

J’étais rentré de travailler vers quatre heures trente ce matin-là. Une nuit bien chargée comme toujours. Les week-ends étaient très occupés. Tout ce que j’avais envie, c’était m’emmitoufler dans mes draps et dormir très longtemps. Et c’est ce que je fis dès le premier posé dans mon appartement. Je me laissai tomber sur mon confortable lit. Je me déshabillai rapidement, envoyant valser mes vêtements dans la pièce, et me glissai rapidement sous ma couette, restant en boxers. Le sommeil n’eût pas de mal à m’emporter.

Biiip! Biiip! Biiip!

J’eus beaucoup de mal à émerger. Combien de temps avais-je dormi? Quelques heures? Je ne me souvenais pas avoir mis d’alarme pour me réveiller. Je me rendis vite compte qu’il s’agissait de mon portable. Ah ouais, je voulais changer de sonnerie. Fallait je prenne ça en note. Cette sonnerie était horrible. Je me dépêchai de répondre avant que la boîte vocale prenne la relève, manquant de peu de m’enfarger dans mes vêtements toujours par terre.

« Tsuuuuuuuuuuuuuki ! Tu dors ? C'est Ryūsuke à l'appareil ! »
« Hmmm Ryu? Pourquoi tu m’appelles à cette heure du matin? »

En fait, je n’avais même pas pris le temps de regarder quelle heure il était réellement, mais je me doutai qu’il était encore très tôt. J’avais l’impression que ma tête voulait exploser. En plus de travailler à des heures pas possibles, même si j’y étais habitué, ce même travail m’amenait en plus à consommer… beaucoup. Bon, l’habitude aussi était là, mais il y a quand même des limites à ce que le corps peut absorber d’alcool. Limites que je dépassais assez facilement. Bref, je me demandais bien ce qu’il me voulait à cette heure. Très matinal le petit…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tadase Ryusuke
J'ai gagné tout ça : 609
J'ai : Dix-neuf ans.
J'habite à : Tokyō.
Je suis : Lycéen - Danseur de rue.

MessageSujet: Re: Tu dors ? C'est Ryū d'amour à l'appareil ! ▬ Tsukiyama Ren ♪   Mar 21 Jan - 20:36

Le brun piétinait sur place, se balançant de temps en temps d'un pied à l'autre tout en attendant que l'on réponde à son appel. Il soupira fortement tout en venant ébouriffer ses cheveux, soufflant de petits "Tsuki tsuki tsuki", priant pour que ce dernier décroche. Un coup d'œil à droite, un coup d'œil à gauche. Était-il chez lui ce fameux Tsuki ? Sans doute oui, il devait donc bel et bien être plongé dans un sommeil, sans aucune, bien mérité. Même sachant cela, le jeune homme ne comptait pas lâcher l'affaire. Chiant, lui ? Mais non ! Et puis, c'était une heure raisonnable pour se lever. Enfin, je crois. Dans le pire des cas, tant qu'il ne le laissait pas dehors et l'invitait à entrer, il ne se gênerait pas pour piquer un somme avec le jeune host. Haha. Sacrès Ryū .. vraiment chiant comme gosse en fin de compte.

Il se préparait déjà à recomposer le numéro de son ami lorsque la voix de celui-ci raisonna dans le portable du lycéen qui recolla l'objet à son oreille, souriant à pleine dent, il s'exclama sans prendre en compte la voix endormie de l'homme qui traduisait sans mal sans état. « Ren ! T'es en vie ? Il finit par gonfler les joues et lâcher un soupire tout en relevant les yeux à la fenêtre du réveillé, prenant une voix quelque peu .. Boudeuse ? Je suis en bas de chez toi, seul .. Et tu me manques ! » Pour éviter de se faire réprimande pour avoir réveillé quelqu'un aussi tôt ? Faire primer les mots d'amours ! Certes, ça ne marche pas toujours, encore faut-il que cela soit réellement des mots que l'on qualifierait "d'amour", mais cela atténue toujours le sermon. ~ Je ne veux pas dire qu'il mentait en disant ça, mais il n'était pas du genre à réveiller quelqu'un à une heure pareille pour simple justification : Tu me manque. Quoi que ..

Il n'attendit pas de réponses pour s'engouffrer dans l'immeuble et se pointer devant la porte du prénommé Ren. Se dandinant doucement en le suppliant d'une petite voix. Honnêtement, il n'avait pas vraiment envie de retourner chez lui et puisque son ami était désormais réveillé - à qui la faute ? haha - de façon très agréable il était certain que ce dernier ne puisse s'endormir avant un petit moment. Bah quoi, se réveiller avec un gueulard à la rue de l'autre côté du téléphone - qui est Ryū qui plus est. C'est toujours agréable ! Voyez l'ironie de cette phrase. Non non, il ne lui fera pas regretter cela. ~

Désolé de cette réponse assez .. merdique. Mais puisque je risque de ne pas me pointer avant ce week-end je préfère répondre maintenant que de trop te faire attendre en te promettant une meilleure réponse pour la suite ! T_T

_________________

Merci Lee Tae ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aart.forumactif.org/
avatar
Tsukiyama Ren
J'ai gagné tout ça : 169
J'ai : 25 ans
J'habite à : Roppongi
Je suis : Host boy & chanteur dans les bars

MessageSujet: Re: Tu dors ? C'est Ryū d'amour à l'appareil ! ▬ Tsukiyama Ren ♪   Dim 26 Jan - 18:55

Un appel pour me réveiller bien tôt ce matin-là. Ah rien de mieux! Nan, mais je voulais juste dormir, c’était pas compliqué! En plus, la soirée, bien que chargée, avait été carrément merdique. Les clientes étaient toutes plus inintéressantes les unes que les autres. Pas étonnant que j’avais autant bu… Ce n'est pas que le travail m'avait toujours plu. Mais cette soirée était particulièrement nulle. Bref, je m’étais dépêché de répondre à mon portable pour tomber sur ce certain Ryu que je connaissais depuis à peu près un an. Un gamin assez gentil, mais rebelle. Il consommait et je n’étais pas vraiment d’accord avec ça vu son âge. Il venait squatter chez moi de temps en temps. J’agissais en bon senpai avec lui. Mais le coup du réveil, c’était pas cool! Vraiment pas cool…

« Ren ! T'es en vie? Je suis en bas de chez toi, seul .. Et tu me manques ! »

En vie? Nan pas encore mort. Enfin, tout juste en vie… Sincèrement, j’avais l’impression d’avoir envie de mourir en ce moment même. Ce n'était décidément pas une bonne journée pour moi. Il croyait vraiment que les petits mots affectueux allaient l’excuser? Ce qu’il pouvait être chiant parfois ce gamin. Bon, ok, cela allait simplement atténuer sa sentence. Car il allait souffrir pour m’avoir réveillé. Mais pas tout de suite, plus tard. Maintenant qu’il était à ma merci, j’avais tout mon temps. Je sortis de ma chambre, me doutant qu’il monterait à l’étage. J’eus à peine le temps de répondre et de me rendre à la porte qu’il était déjà là. Je déverrouillai la porte et lui ouvrit, sourire aux lèvres.

« Ohayoo darling!~~ (Bon matin) »

Ironie 101. J’ouvris les bras pour lui faire un câlin et lui fit un bisou sur la joue. Moi aussi je pouvais être chiant quand je le voulais. Je réprimai un sourire moqueur tout en le laissant entrer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tadase Ryusuke
J'ai gagné tout ça : 609
J'ai : Dix-neuf ans.
J'habite à : Tokyō.
Je suis : Lycéen - Danseur de rue.

MessageSujet: Re: Tu dors ? C'est Ryū d'amour à l'appareil ! ▬ Tsukiyama Ren ♪   Lun 27 Jan - 16:59

Il ne put s'empêcher d'afficher un sourire resplendissant. C'est sûr ! Rien de tel que de venir se faire détester auprès d'un ami lorsque pour retrouver le morale ! Haha. J'vous jure celui-là. ~ Il raccrocha et fit glisser sans portable dans la poche de son pantalon, entendant les pas de ce fameux ami s'approcher. Il aurait pu trouver quelqu'un d'autre, embêter quelqu'un qui le méritait et laisser ceux qui méritaient de dormir se reposer. Mais non, ce n'est pas marrant sinon, hein ? Et pour arranger son cas, il lâcha un petit rire lorsque le prénommé Ren ouvrit la porte. En effet, il semblait avoir besoin de sommeil, la nuit avait dû être longue pour lui et cela, Ryūsuke s'en rendait bien compte, ce qui ne l'avait pas empêcher de le déranger.

L'homme le salua et le prit dans les bras avant de lui offrir un baiser sur la joue. L'enfant lui tapota les épaules - au cas ou il n'était pas encore très bien réveillé, on ne sait jamais .. Arem - et laissa son sourire s'agrandir. Bon, il fallait l'avouer, il était tout de même content de le revoir. Il agissait tel un bon ainé, un grand frère qui faisait attention à lui. Et cela comptait beaucoup pour le lycéen, car un frère ainé, était ce qui lui manquait. Cela ne faisait qu'un an qu'ils se connaissaient, mais il avait déjà l'impression que plusieurs années s'étaient écoulées depuis leur rencontre. Le temps passe si vite et si lentement à la fois que Ryūsuke en perdait le sens. Ce dernier entra lorsqu'on l'invita à le faire, quittant ses chaussures et fit quelques pas avant de se retourner vers son ainé.

« Comment ça va depuis ? La nuit à été dure ?  Il demanda ceci avec son éternel sourire aux lèvres, sachant que pour Ren, elle venait tout juste de débuter. »

_________________

Merci Lee Tae ♥:
 



Dernière édition par Tadase Ryusuke le Dim 2 Mar - 12:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aart.forumactif.org/
avatar
Tsukiyama Ren
J'ai gagné tout ça : 169
J'ai : 25 ans
J'habite à : Roppongi
Je suis : Host boy & chanteur dans les bars

MessageSujet: Re: Tu dors ? C'est Ryū d'amour à l'appareil ! ▬ Tsukiyama Ren ♪   Dim 2 Mar - 7:52

Ah ce gamin, il avait osé rire. S’il croyait que je ne l’avais pas remarqué parce que j’étais fatigué, il se trompait. Je ne pris même pas la peine d’attendre plus longtemps. Dès qu’il fut rentré, je refermai la porte derrière lui et verrouillai. Mon jeune ami avait le sourire aux lèvres. Sans plus de manières, je me dirigeai vers la table et prit place, incitant mon « précieux invité » à faire de même d’un signe de tête. Je sortis une cigarette d’un paquet qui traînait sur la table et je l’allumai. Ouais, j’en avais vraiment besoin. Une bonne clope allait me calmer un peu.

« Comment ça va depuis ? La nuit a été dure ? »
« Oh, ça allait très bien avant que je me fasse réveiller par un gamin hyperactif, répondis-je du tac-au-tac. Une nuit? Quelle nuit?

Je pris une bouffée de ma cigarette et exhalai la fumée avant de lâcher un rire moqueur. J’en offris une à Ryûsuke. J’allais pas faire de chichi ce matin. Qu’il fasse ce qu’il veut avec sa vie et qu’il foute la paix à la mienne. Ok, c’était méchant. Mais je l’avais pas dit tout haut et puis, il l’avait cherché! Du coup, je venais de me rendre compte que cela m’avait vraiment mis de mauvaise humeur. Pas étonnant en même temps…

« Et toi mon chou? Ça va bien pour toi je suppose. Rien de mieux à faire que venir embêter les gens? »

Je pompais sans doute un peu trop rapidement, mais je voulais en finir au plus vite avec cette cigarette et cette discussion. J’éteignis le mégot dans le cendrier et me levai.

« Bon ben c’est pas tout, mais moi j’ai besoin de mon sommeil de beauté. Fais comme chez toi. »

Je me dirigeai vers ma chambre et me laissai choir sur mon lit. Aaah ce qu’il était confortable. Je ne me souciais plus de rien et je retombai rapidement endormi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tadase Ryusuke
J'ai gagné tout ça : 609
J'ai : Dix-neuf ans.
J'habite à : Tokyō.
Je suis : Lycéen - Danseur de rue.

MessageSujet: Re: Tu dors ? C'est Ryū d'amour à l'appareil ! ▬ Tsukiyama Ren ♪   Dim 2 Mar - 12:36


Son ainé ferma la porte derrière lui après une étreinte avant de partir s'asseoir et d'inviter le lycée à en faire de même. Il ne le fit insister, suivant l'homme et s'assoit à côté de lui. Avant de répondre à sa question posée plus tôt, le prénommé Ren prit une cigarette et l'alluma. « Oh, ça allait très bien avant que je me fasse réveiller par un gamin hyperactif. A ses mots, le gamin en question afficha un grand sourire. Bien sûr qu'il se sentait visé ! Et il ne put s'empêcher de lâcher un second rire à la suite de sa réponse. Une nuit ? Quelle nuit ? » Il glissa une main à sa nuque, les yeux posés sur la table, il se gratta légèrement la nuque. C'est sûr, ce n'était pas très sympa ce qu'il avait fait, mais puisque ce qui est fait, est fait !

Il allait prendre la parole que son ami vint lui tendre une cigarette. Bon d'accord, il était loin d'être réveillé et ne semblait, certes, pas d'une humeur .. habituelle ? Mais Ryūsuke ne refusa pas, au contraire, il la prit en lui soufflant un petit merci avant de la coincer entre ses lèvres et de prendre le briquet qui traînait sur la table. Il tira dessus, puis soupira de bien-être. « Et toi mon chou ? Ça va bien pour toi je suppose. Rien de mieux à faire que venir embêter les gens ? » Décidément, il lui en voulait vraiment et ça ne m'étonnerait pas que cela le poursuit longtemps encore .. « Ce n'est pas de ma faute si tu travailles de nuit ! Mais sinon, oui, tu vas bien et non, je n'ai rien de mieux à faire. » Il afficha une petite moue à la fin de sa phrase avant de relever les yeux vers le japonais.

Ce dernier finit rapidement sa cigarette et une fois le mégot écrasé, il se leva, prévenant son 'invité' qu'il avait besoin de dormir et qu'il pouvait faire comme chez lui avant de ce diriger dans une autre pièce - sans aucun doute sa chambre - laissant son cadet seul. Il lui sourire avant que celui-ci ne disparaisse de sa vue et prit plus de temps à consumer son tabac que le japonais. Il soupira, de bien-être ou de soulagement je ne sais pas trop, mais le simple fait de sentir une présence familière à ses côté le rassurait. Il se sentait bien, même si Tsukiyama n'était pas réellement avec lui. Quelques minutes seulement s'écoulèrent avant qu'il ne finisse la cigarette qu'on lui avait offerte et qu'il se lève se servir un verre d'eau. Doucement et d'un pas léger, il entra dans la chambre de son hôte est pu apercevoir que celui-ci dormait déjà, et sans doute, profondément. Il quitta sa veste et le fin pull qu'il portait et lorsqu'il le put, il se glissa sans gène sous les draps du japonais, à ses côté. Et ben ? Il faisait comme chez lui. Fermant les yeux, il se laissa aller par la respiration du plus âgé.  

_________________

Merci Lee Tae ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aart.forumactif.org/
avatar
Tsukiyama Ren
J'ai gagné tout ça : 169
J'ai : 25 ans
J'habite à : Roppongi
Je suis : Host boy & chanteur dans les bars

MessageSujet: Re: Tu dors ? C'est Ryū d'amour à l'appareil ! ▬ Tsukiyama Ren ♪   Lun 10 Mar - 20:40

À mes réponses cinglantes, Ryûsuke sembla un peu tendu et mal à l’aise. Bah s’il avait des remords maintenant, il aurait dû y penser deux fois avant d’agir. J’exagérais sans doute un peu trop. Ce n’était pas la fin du monde, mais j’étais particulièrement désagréable lorsque je n’avais pas assez de sommeil. Il répondit lorsque je lui renvoyai la question. Eh bah non, c’était peut-être pas sa faute, ni la mienne, mais il aurait quand même pu faire preuve d’un peu plus de respect. Il me fit une moue, ah ce qu’il pouvait être mignon. Enfin, il avait sans doute fini par comprendre que je lui en voulais, fallait bien que je le lâche un peu le petit. Sans autre forme de procès, je le laissai seul à la table. Je n’avais pas envie de me prendre la tête plus longtemps sur le sujet. Et puis, tout irait sans doute bien mieux une fois que j’aurais eu un peu plus de sommeil. Sur ce, je tombai endormi.

[Quelques heures plus tard]

Mes yeux papillotèrent et j’émergeai doucement de mon sommeil. J’avais chaud, la couette de mon lit était assez épaisse. C’est alors que je me rendis compte qu’il y avait une autre source de chaleur dans mon lit. Je m’arrêtai un instant, ne bougeant plus un seul muscle. Qu’est-ce qui s’était passé cette nuit? Je n’avais toujours pas ramené quelqu’un… Non, impossible. Mon esprit se mit à reprendre du service et je me rappelai ce qui s’était passé plus tôt. Ah oui… J’aurais préféré ne pas m’en souvenir finalement. Alors, ça voulait dire que le petit était venu dormir avec moi? Haha, mais j’te dis celui-là. Je me retournai vers lui, en faisant le moins de bruit possible, et me soulevai pour voir son visage de près. Ah, il était mignon en dormant. Je glissai mes lèvres vers ses oreilles et susurrai :

« Réveille-toi la Belle au bois dormant~ »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tadase Ryusuke
J'ai gagné tout ça : 609
J'ai : Dix-neuf ans.
J'habite à : Tokyō.
Je suis : Lycéen - Danseur de rue.

MessageSujet: Re: Tu dors ? C'est Ryū d'amour à l'appareil ! ▬ Tsukiyama Ren ♪   Dim 16 Mar - 9:59


Seul dans la pièce, il avait finit par rejoindre son ainé dans la chambre de celui-ci. Il semblait déjà plongé dans un sommeil profond que s'il avait le malheur de le réveiller une fois de plus, il finirait par se faire mettre à la porte. Il s'était donc faufiler sous la couette après avoir quitté une couche de vêtement. Il faisait chaud la-dessous et ce ne lui déplaisait pas, un peu de chaleur en ces temps froids reste toujours quelque chose d'agréable ! Fermant les paupières tout en se laissant bercé par la respiration de l'homme, le lycéen finit par s'endormir à ses côtés. Décidément, ce n'était pas plus mal de rester un peu plus au lit le matin, mais à deux, c'était toujours mieux.

Sans même s'en rendre compte, quelques heures s'étaient écoulées et ce fut une douce chaleur à l'oreille qui le fit sortir de ses songes. Il frissonna lorsqu'on lui murmura quelques mots à l'oreille. Cela avait beau être un réveil agréable, quelque chose lui fit froncer les sourcils. Une voix d'homme .. Voilà de quoi s'inquiéter ! Mais il ne mit qu'une fraction de secondes avant de se souvenir que cette voix ne pouvait qu'appartenir à l'host chez qu'il s'était invité à une heure aussi matinale. Il se tourna légèrement en direction de la voix, et aperçu comme il se l'attendait, son aîné légèrement penché au-dessus de lui. Il semblait avoir meilleure mine. Mais attendez .. Comment l'avait-il appelé ? Belle au bois dormant ?

« Oh .. Je t'ai réveillé ? Si c'était le cas, cela deviendrait une malheureuse habitude. Il se redressa doucement sur ses coudes tout en balayant la salle du regard comme pour chercher quelque chose qui lui indiquerait l'heure. Après quelques secondes, il se retourna vers le prénommé Ren. Je ne t'ai pas gêné ? » Il se recoucha pour s'étirer de tout son long. C'est vrai, c'est bon de dormir plus qu'à son habitude.

_________________

Merci Lee Tae ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aart.forumactif.org/
avatar
Tsukiyama Ren
J'ai gagné tout ça : 169
J'ai : 25 ans
J'habite à : Roppongi
Je suis : Host boy & chanteur dans les bars

MessageSujet: Re: Tu dors ? C'est Ryū d'amour à l'appareil ! ▬ Tsukiyama Ren ♪   Lun 17 Mar - 3:53

Lorsque je me réveillai, je fus d’abord surpris de retrouver Ryûsuke dans mon lit avec moi. Hé ben, il s’était vraiment pas gêné celui-là! Et en plus, il en avait profité. Je n’eus aucun remord de le réveiller. Il l’avait bien fait avec moi… Mais lui, contrairement à moi, avait eu le loisir de profiter de quelques heures de sommeil de plus. Ma nuit s’était vraiment fait écourter. Mais étrangement, je me sentais en forme. Ces heures de sommeils rattrapées étaient vraiment ce qui me manquait. Et puis, ce sommeil semblait avoir été assez profond. Peut-être était-ce la chaleur de quelqu’un d’autre à côté de moi. Oui, quand j’y pense, je dormais mieux en bonne compagnie. Mais disons que le gamin n’était pas exactement le genre de compagnie que je cherchais d’habitude. Mes paroles réveillèrent le jeune homme qui s’était invité dans mon lit. Oh mais, c’est que ça sonnait tellement louche! J’étais loin d’être un vieux pervers qui aimait les petits, mais il fallait avouer que cela me donnait quelques idées pas très nettes.

«Oh .. Je t'ai réveillé? »
« Je me suis réveillé par moi-même. Toi par contre, tu avais l’air parti pour encore quelques heures~ »

Je laissai échapper un petit rire et lui sourit doucement. Ah ben oui, décidément j’étais vraiment de meilleure humeur. Je ne lui en voulais plus vraiment, mais je n’allais quand même pas lui faire savoir. Je pourrais le charrier avec ça encore un peu plus longtemps.

« Je ne t'ai pas gêné ? »
« Non, pas du tout. En fait, j’ai étrangement très bien dormi! C’est si agréable avoir une présence avec soi~ »

Je me penchai au-dessus de lui et m’approchai de son visage, un mystérieux sourire sur les lèvres.

« En plus, tu es si mignon quand tu dors~ Ah, la jeunesse », dis-je en caressant sa joue. Puis, je me redressai rapidement et m’étirai en baillant. Je sortis du lit et fouillai dans ma garde-robe pour enfiler une robe de chambre. Je m’adressai à Ryû, dos à lui.

« Hum, j’ai faim moi! Pas toi? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tadase Ryusuke
J'ai gagné tout ça : 609
J'ai : Dix-neuf ans.
J'habite à : Tokyō.
Je suis : Lycéen - Danseur de rue.

MessageSujet: Re: Tu dors ? C'est Ryū d'amour à l'appareil ! ▬ Tsukiyama Ren ♪   Ven 18 Avr - 20:13

Je m'excuse pour la nullité de cette réponse ..

La nuit est faite pour le repos, la journée est faite pour être vécus. Cependant, ces règles sont bien souvent renversées. La nuit, on s'amuse, on se promène, on se fait l'amour, on vit la nuit, on travaille la nuit. La journée, un temps de repos, de répits, un temps pour reprendre son souffle avant que la vie ne continue tout bêtement. Tout peut être bouleversé par un simple événement, un accident, un choix. Et c'est peut-être bête, et pourtant c'est comme ça, mais tout comme aujourd'hui, sa journée fut renversée, contrairement à ce qu'il aurait prévu et l'agace. Pourtant, un certain plaisir est là. Je ne vous parle pas de ce souffle chaud qui vous caresse l'oreille en chuchotant quelques mots qui pourraient paraitre quelque peu .. étrange, ni de cette chaleur à vos côtés qui se faisait rare. Juste .. Quelque chose d'autre, que l'on n'explique pas.

Le lycéen fut tout d'abord surpriq de voir son ainé éveillé et, semble-t-il, de meilleure humeur. Ce dernier le rassura, il s'était réveillé par lui-même mais que son cadet était bien parti pour quelques heures de sommeils encore ce qui fit lâcher un petit rire en apportant une main à sa nuque qu'il gratta légèrement. « Je ne t'ai pas gêné ? »


« Non, pas du tout. En fait, j’ai étrangement très bien dormi ! C’est si agréable avoir une présence avec soi ~ A ses même mots, le japonais se pencha au-dessus du lycéen tout en s'approchant un peu plus de lui encore, un sourire accroché aux lèvres que Ryūsuke ne put définir. Ce dernier s'enfonça un peu plus dans son oreiller. En plus, tu es si mignon quand tu dors ~ Ah, la jeunesse » Le jeune adulte ne pu s'empêcher de rougir doucement lorsqu'il lui caressa la joue, n'étant pas encore tout à fait habitué à ce genre de rapprochements, surtout lorsque ces petites attentions viennent d'hommes. Mais ceci ne dura qu'un instant que le Ren se redressa pour s'étirer comme si de rien n'était, repoussant le sommeil et ses engourdissements d'un bâillement. Alors que le coréen se redressa, assis en tailleur, il regarda son ainé enfiler une robe de chambre qui reprit la parole. « Non, pas du tout. En fait, j’ai étrangement très bien dormi ! C’est si agréable avoir une présence avec soi ~ A ses même mots, le japonais se pencha au-dessus du lycéen tout en s'approchant un peu plus de lui encore, un sourire accroché aux lèvres que Ryūsuke ne put définir. Ce dernier s'enfonça un peu plus dans son oreiller. « Hum, j’ai faim moi ! Pas toi ? » C'est vrai qu'il y avait un petit creux qui le dérangeait depuis le matin-même. Il devrait perdre cette habitude, ne rien ingurgiter le matin si ce n'est nicotine ou un fruit misérable.

« C'est vrai que .. j'ai petit peu faim mais .. Il n'eut le temps de finir sa phrase qu'il était repartit sous les draps, se roulant jusqu'à la place marquée des courbes de son ainé. Il fait tout chaud tout bon ici. Grommela-t-il en s'étirant longuement avant de se rouler en boule un instant. Il finit quand même par se redresser, mettant de l'ordre dans ses vêtements. Allez ! Allons vider ton frigo ! » Dit-il un immense sourire aux lèvres en se faufilant dans la pièce qu'il avait quittée il y a à peine quelques heures de cela.

_________________

Merci Lee Tae ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aart.forumactif.org/
avatar
Tsukiyama Ren
J'ai gagné tout ça : 169
J'ai : 25 ans
J'habite à : Roppongi
Je suis : Host boy & chanteur dans les bars

MessageSujet: Re: Tu dors ? C'est Ryū d'amour à l'appareil ! ▬ Tsukiyama Ren ♪   Ven 2 Mai - 4:57

Ah le gamin, comme il était mignon~ Je n’avais pas manqué de remarquer sa réaction, ce léger rougissement. C’était tout à fait compréhensible après tout. Il n’était sans doute pas habitué à ce genre de choses avec les hommes. Pour moi, c’était presque naturel. Enfin, tout dépendant avec qui, mais je n’avais pas de problèmes avec ces rapprochements, que ce soit avec des représentants du sexe masculin, comme féminin. En même temps, cela aurait été embêtant, puisque cela faisait partie de mon travail! Néanmoins, je n’allais pas abuser des bonnes choses avec lui. Ryû était un peu trop naïf et innocent sur ce point-là. Mais en même temps, je pouvais bien profiter un peu de cela, et ce serait sa punition pour la journée, à défaut d’être fâché contre lui, ce que je n’arrivais plus vraiment à être.

Je lui offris donc d’aller manger. Il hésita donc premièrement, replongeant sous les couvertures, mais finit par céder, se levant et se dirigeant vers la cuisine. Je le suivis, sourire aux lèvres. Tout de même, il allait sans doute mettre un peu de soleil dans ma journée, maintenant que j’avais dormi un peu plus convenablement. Je regardai dans mon frigo, à la recherche de ce que je pourrais préparer pour un petit-déjeuner. Je ressortis des œufs, du riz, du poisson et quelques légumes. Chantonnant un air, je me mis à préparer à manger. J’avais envie d’un petit-déjeuner traditionnel et je ne croirais pas que cela déplairait à mon jeune ami. J’étais quand même plutôt doué en cuisine. Un peu plus tard, le tout était posé sur la table. Je m’assis, prêt à manger.

« J’espère que tu as faim~ Ittadakimasu! »

J’entamai le repas, je commençais à avoir vraiment faim. Et bien sûr, j’appréciais beaucoup ma propre cuisine. Je ralentis le rythme, mangeant un peu trop rapidement. Je regardai alors Ryû, lui demandant :

« Alors, tu en dis quoi? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tu dors ? C'est Ryū d'amour à l'appareil ! ▬ Tsukiyama Ren ♪   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu dors ? C'est Ryū d'amour à l'appareil ! ▬ Tsukiyama Ren ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» la faim plus fort que l'amour
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» L'amour dans Bilbon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Insomnia :: Tokyo Rules :: Roppongi & Tokyo Tower :: Habitations-